Site officiel de l'Intercom Balleroy Le Molay-Littry

Sainte Marguerite d'Elle

Sainte Marguerite d'Elle située sur l'Intercom Balleroy Le Molay-Littry vous accueille..

La commune de Sainte Marguerite d'Elle

Entree de Ste Marguerite d\

Situation géographique :
Sud du Canton de Trévières, en bordure du département de la Manche
La superficie : 2 049 hectares
La population :756 habitants
Les habitants : Les Margueritains et les Margueritaines.

Le Maire et les adjoints
Le Maire : Joël LEPAGE


Les heures d'ouverture de la mairie
Secrétariat : Marie POIRIER
Ouverture : la mairie est ouverte au public le mardi, jeudi et samedi de 10 à 12 heures.

Les coordonnées de la mairie
Adresse de la mairie : Le bourg-14330 Sainte Marguerite d’Elle
Tél./Fax : 02 31 22 81 64
Courriel : mairie.stemargueritedelle@wanadoo.fr

Les services proposés
Ramassage des ordures ménagères (sacs noirs) le jeudi et du sélectif (sacs jaunes) tous les 15 jours le jeudi
Agence postale communale :Ouverte du mardi au samedi de 9h20 à 12h00. Tél.02 31 21 51 34
Salle communale d'une capacité de 350 personnes - S’adresser à la mairie
Spectacles sur écran géant: Spectacles(théâtre, concerts, chansonniers, humour)sur écran géant en exclusivité par satellite, en haute résolution et son stéréo numérique dans la salle communale.
Huit transmissions par an de septembre à juin.
Responsable : Michel LEFRANCOIS- s'adresser au 02 31 22 94 42 ou: michellefrancois@nordnet.fr

Sainte Marguerite d'Elle : Origine du nom

Sainte Marguerite d’Elle doit son nom à Ste-Marguerite d’Antioche qui vécut au 3ème siècle et dont le culte est répendu en Occident au 11ème siècle «Ell», du vieux germanique, signifie Aulne, cet affluent de la vire doit son nom à des pirates d’origines Nordique.
La localité s’est développée sur un tracé ancien qui réunissait Saint-Lô au littoral ancien du Bessin en un lieu où il fallait traverser la rivière à gué, avant qu’un bac y ait apporté plus de commodité

La vallee de l elle--Ste Marguerite d Elle

L'histoire de la commune

Ste Marguerite d Elle - Eglise de Baynes


LA GARE :
Les installations ferroviaires s’étendent sur trois communes, Moon Sur Elle, Lison et Saint Marguerite d’Elle. La première voie de la ligne CAEN – LISON – CHERBOURG fut inaugurée le 17 juillet 1858 (la deuxième voie 40 plus tard) puis le 1er mai 1960 tronçon LISON-SAINT LO.

LES TUILERIES DE BEAUVAIS :
Le grand bâtiment visible était construit peu après 1880 par les établissements Couvreux, achetés ensuite par la société "les tuileries de Beauvais" dont le siège social était à Saint Fromond (14/21 septembre 1903 signature chez le notaire). L’usine employait une quarantaine de personnes.
Le terrain a été acheté par la Commune le 1er juin 1995.

BAYNES :
Par ordonnance royale du 4 décembre 1831, les communes de Baynes, St Laurent de Rieu , la Haye Piquenot et Notre Dame de Blagny sont réunies en une seule commune. L’ancienne commune de Baynes se trouvait derrière le calvaire.
Il est alors décidé de construire une église au centre de la nouvelle communauté (la croix hurault) formée par les quatre localités, une nouvelle école a été ouverte en septembre 1847,
une nouvelle église en 1855 et un presbytère à peu près en 1858.

Ste Marguerite d Elle - Manoir de la riviere

MANOIR DE LA RIVIERE
Le porche de l’entrée de l’ancien manoir de Baynes, au lieu dit la Rivière, sur la route de l’abbatiale de Cerisy la Fôret date de 1632 ; il est classé monument historique en 1933.

LE BOURG :
Avant 1826, la chapelle de Sainte Marguerite, datant du 17ème siècle, faisait partie de la commune de Cartigny (il y avait 1000 habitants).
Le 6 janvier 1826, une ordonnance de Charles X supprima les communes de Cartigny et L’Epinay Tesson et créa deux nouvelles communes Cartigny l’Epinay et Cartigny Tesson dont le quartier Ste Marguerite en faisait partie.
Le ruisseau du Rieu avait été choisi pour la ligne de séparation entre les 2 nouvelles communes.

LA LAITERIE :
La laiterie a été exploitée au début des années 1900 par la société DUPONT D’ISIGNY. Celle-ci a été exploitée vers 1917 par Jules GERVAIS (le père de Charles GERVAIS) afin d’assurer l’approvisionnement en lait et constituer une réserve de crème pour Ferrières qui produisait à l’époque le « Triple crème » (le suisse à 75 % de matières grasses). Il s’agissait également d’avoir une implantation plus excentrée en cas d’avancée allemande. Les excédents de lait étaient transformés en camemberts. Mais l’éloignement de la voie ferrée ne facilitait pas un grand succès. Elle sera fermée vers 1927.
Le 11 juin 1944 , un communiqué donné par la TSF annonçait « après une avance spectaculaire, les troupes américaines ont pris la commune de Lison, située à mi-chemin entre Isigny et Saint-Lô). Cette avance rapide a épargner les deux communes Ste Marguerite d’Elle et Cartigny l’Epinay.
Les habitants de Couvains, la Meauffe, Villiers Fossard et même Saint Lô durent s’enfuir afin d’éviter les massacres causés par l’artillerie et l’aviation. Les réfugiés furent dirigés par les américains vers Ste Marguerite d’Elle où il fut organiser rapidement un centre d’accueil à la laiterie, Mr Maurice LEFRANCOIS, en prit la direction, aidé par Mme Le Nourichel, Mme VIMOND, Dagorne, Aymar Lefrançois et Le Prêtre. Le centre fonctionna ainsi pendant plusieurs semaines sans aucun secours extérieur. Il a fallu trouver la nourriture nécessaire, aménager des réfectoires, dortoirs.

Sainte Marguerite d'Elle aujourd'hui

La commune est constituée de trois quartiers très disséminés :

- Celui du bourg, dont les habitations se sont regroupées autour de la mairie, de l’école et de l’église (datant de 1880).

- Celui très animé de la gare desservie par le train Paris-Cherbourg et assurant le transport des voyageurs et des résidents des cantons de Trévières et Isigny, seule station entre Bayeux et Carentan dénommée « gare de Lison».

La gare est géographiquement localisée sur plusieurs communes et deux départements.

-Le Hameau de Baynes est en bordure de la magnifique forêt de Cerisy, l’on y découvre l’église de la Croix Hurault (1875).
La fusion de Baynes avec Sainte Marguerite d’Elle date de 1965.

 



Une activité économique dynamique

Des industries
Une entreprise de conditionnement de produits pour la pâtisserie et fabrication traditionnelle de caramel (AGROLIS)
Les ateliers de Plastoy créent une large gamme de figurines en plastique peintes à la main. Les figurines (Tintin, Mickey, Gaston Lagaffe etc..) sont destinées aux collectionneurs du monde entier.

L'activité agricole : Une quinzaine d’exploitations bien structurées essentiellement tournées vers l’élevage, les productions laitières et de viandes.

Des commerces : Boucherie Herbage CHASLES,deux salons de coiffure, une station essence mécanique-cycles, une épicerie, un bar, un salon de toilettage pour chiens.

De nombreuses entreprises: paysagiste, couvreux, menuisier-plaquiste, terrassier...

Des herbergements touristiques : chambres d'hôtes

L'Intercom Balleroy Le Molay-Littry - Communauté de communes - Les Ecoles - 1336 Route de Balleroy - 14330 Le Molay-Littry - Tél : 02 31 21 42 27 - Fax : 02 31 21 47 77
Horaires d'ouverture : du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
Conception et hébergement ehoui